Anne-Céline GROLLEAU/ février 23, 2016/ Evénements/ 0 comments

A l'occasion du cycle proposé par le SUP de l'Université de Nantes autour des compétences, cette conférence vise à situer l'adoption de l'approche par compétences dans les universités dans le cadre du Processus de Bologne.

On a beaucoup parlé de la réforme de Bologne à l'époque de son implantation. La structure LMD et les ECTS font maintenant partie intégrante de notre paysage universitaire. Mais où en est ce processus aujourd'hui et en connaissons-nous bien les principes ? En quoi les réformes nationales actuelles, et notamment l'intégration de l'approche par compétences, sont-elles liées à ce processus ? Savons-nous quelles sont leurs implications pour nos enseignements et programmes ?

Le SUP a invité Patricia Arnault à venir présenter ce contexte européen et comment il s'applique en France :

Le processus de Bologne et la réaffirmation des enjeux de l'évaluation par compétences
le 11 mars 2016
de 10h à 12h
Université de Nantes
UFR Lettres et Langages, Bâtiment Censive, amphi 3

Patricia Arnault est maître de conférences à l'Université de Poitiers au laboratoire STIM. Elle est membre du comité de pilotage de l'IDEFI (ANR) Paré et membre du conseil d'administration de l'association nationale Promosciences. Elle est également experte de la MiPNES - la Mission de la Pédagogie et du Numérique pour l'Enseignement Supérieur au sein de la DGESIP au Ministère de l'Éducation Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. De 2011 à 2013, elle est experte de Bologne, nommée par le MENESR.

Pour des raisons logistiques, l'inscription, gratuite, est obligatoire : https://framadate.org/Zo38MBLeU3BzTBkx

Share this Post

Laisser un commentaire